Archives mensuelles : septembre 2015

Déjà 2 mois (et il fait ses nuits)

Déjà deux mois que baby boy est arrivé dans notre vie. 

Dire que ça n’a rien changé serait mentir. Mais au final il a rapidement trouvé sa place dans ce “nous deux” couple et nous avons formé une famille assez facilement (enfin je trouve). Peut-être est-ce aussi parce que j’ai bossé depuis la maison cet été et que j’ai donc pu voir Antoine grandir et aider Mme en me levant la nuit pour m’en occuper et le nourrir.

La seule a avoir été déstabilisée était Moustache aka Billie Jean aka Chatoune (oui elle a plusieurs noms, impossible à expliquer ici), notre chatte de 3 ans et pendant quelques semaines il lui a fallu trouver ses repères avec ce mini-moi qui criait fort au début. 

C’est l’histoire de la vie comme il dirait dans le “Roi Lion”. Et bien je suis content de cette histoire de la vie qui a débuté en ce 23 juillet. 

Mon fils a deux mois depuis hier, quasi 6 kgs et 60 cm et depuis 3 jours il fait ses nuits. 

Ma sœur, sage-femme à Poissy, m’a tout simplement dit que nous avions beaucoup de chances. Des parents tueraient pour avoir notre bébé tellement il est facile et qu’il a fait vite ses nuits. 

Et vous, à quel âge votre bébé a commencé à faire ses nuits ?

Tu fumes (hein salope)

Bonjour, je m’appelle Philippe ! Bonjour je m’appelle Maurice.

Bon, avec un titre si vulgaire (tiré du Pari avec les inconnus), premier article d’une longue fournée (enfin en tout cas j’espère) dédié à la cigarette et à la relation qu’on peut avoir avec.

 

Comme je le disais dans mon post d’il y a deux jours, la cigarette m’accompagne depuis 20 ans.

En 20 ans, quand on y pense, ça en fait de la tune partie en fumée. Avec ça j’aurais pu me payer je ne sais quel voyage ou un début de crédit pour l’achat d’un appart / maison / bureau / bateau / bordel (rayer la mention inutile).

Bref, aujourd’hui ça fait 12 jours que j’ai tenté d’arrêter de fumer. Je dis bien tenté puisque j’ai fauté. Week-end dernier, barbecue midi pendant la journée Paintball avec du rosé. Je n’ai pas tenu, j’en ai fumé une. Et j’ai refauté le lundi d’après en en fumant deux après une réunion de rentrée et un apéro servi (toujours au rosé, il faut croire que c’est donc de sa faute à lui).

Ma gentille tabacologue m’expliquait lors de notre premier RV que ça peut arriver. J’espérais que non, mais pour reprendre une connerie que je racontais à Mme au début de notre relation, au final je n’ai pas été plus fort que mon cerveau.

Ce midi, après un déjeuner fort sympathique avec une amie proche (et vieille – Amélie tu le prends comme tu veux mais perso je ne parle pas de l’âge, of course :D), j’ai accompagné ma salade César d’une bière. Pourquoi est-ce que je vous parle de ça ? Parce qu’après ce déjeuner, j’ai eu une superbe envie de fumer, patch et bonbon nicotinell ne la faisant pas passer.

Du coup, note à moi-même pour la prochaine fois, si je dois boire une bière pendant mon repas, j’ai intérêt à manger un truc un peu plus costaud pour ne pas être trop guilleret et surtout ne pas avoir envie de fumer.

Bordel j’ai tenu mais qu’est-ce que j’avais envie de fumer, il m’a fallu deux heures cette aprem pour que ça retombe… Mais, j’ai tenu. Pour combien de temps ?

Seule ma motivation fera ce qu’il faut ! Tout est dans la tête non ?

Let it happen, remix de Tame Impala par Soulwax

Histoire de relancer aussi la rubrique musicale de ce blog (mon dieu, deux articles dans la même journée), voici une exclu tombée en fin de journée.

Il s’agit d’un excellent remix de Tame Impala par Soulwak, qu’on connaît également sous le nom de 2 Many DJ’s (binôme belge qui a sorti en 2002 As heard on Radio Soulwak Pt.2, excellent mashup).

Le morceau dure 9 minutes, 9 minutes de pur plaisir !

Bonne écoute

 

376 jours et plus d’histoire

Je me demandais bien ce que j’allais raconter ici.

376 jours depuis mon dernier post alors que l’envie de rédiger était toujours présente mais le temps (on se réfugie toujours derrière une excuse, parfois foireuse et souvent vraie) m’a manqué pour me poser quelques minutes pour rédiger même quelques lignes sur ce que j’aime.

Et puis ma vie a pris un tournant. Antoine, mon fils, est né cet été. J’ai décidé d’arrêter de fumer, de reprendre ma vie en main, de voir certains spécialistes et médecins, de faire du sport.

Une tentative de changement que j’ai finalement décidé et voulu.

On verra si j’arrive à m’y tenir, mais en tout cas j’ai décidé de reprendre un peu l’écriture et partager à moi-même (je doute de mon fort lectorat :D), comme une aide, mes doutes sur cette rupture avec ma compagne de galère depuis 20 ans, Mme Cigarette, ma relation avec ce bébé qui nous en fait voir de toutes les couleurs avec ma chère et tendre, mes doutes, ma boîte, les clients.

Bref, I’m back.

PS : à écouter en même temps que la lecture de ce post passionnant : l’amour et la violence de Tellier, que j’ai redécouvert il y a quelques semaines et qui me fait bien tripper > http://youtu.be/CV65tWCZALI

PS 2 : la photo est la seule qui traînait sur mon iPad. Promis je ferais mieux pour le prochain article.