Archives mensuelles : novembre 2007

La publicité pays

N’est ce pas vendeur ?
Mlle Ré, tu vois finalement qu’on peut faire des choses bien et réussir à diffuser cette info par divers canaux. En l’occurence, je l’ai recu via Facebook. Bon moyen pour faire de la promo pays. Perso, je suis opé pour l’Albanie en voyant les images.

I-Phone, un modèle 3G enfin annoncé

Suite à une grande discussion avec mon petit frère (tu vois Xavier que j’avais raison :p), je prédisais l’arrivée rapide d’un I-phone compatible 3G. C’est enfin confirmé par le big boss d’AT&T qui l’annonce pour l’année prochaine. Je pense que le prix sera de 599$, ce qui serait logique dans la stratégie d’apple.
Si Steeve reproduit le même schéma que pour l’Ipod, alors on trouvera des i-phone dans toutes les gammes de prix. Et puis, un téléphone 3G avec je suis sur un DD de 12 GO ou même 16GO, ça vaut bien dans les 599$…

Question: est-ce que j’attends cette nouvelle version (même si nous n’avons pas de date) ou bien je me le commande aux USA pour la somme de 399$ (environ 275€), ce qui sera toujours moins cher que la version en France vendu par nos amis de chez Orange (749€ tout de même pour un téléphone désimlocké), soit environ 500€ de différence pour le même produit… Allez on va réfléchir, mais on va attendre demain, aujourd’hui je suis trop à la masse.

Via 2803.com

Edit: Petit rajout rapide, cet Iphone 3G pourrait même être présenté en janvier prochain à l’occasion du salon MacWorld.
Et lorsque l’on sait que l’iPhone asiatique prévu pour être commercialisé en début d’année prochaine a de fortes chances d’être 3G, la très grande partie des mobiles japonais étant au moins 3G, cela pourrait sans doute à terme diminuer l’attrait pour les européens d’un iPhone non compatible avec les offres de haut-débit mobile. via Mobinaute

Rumeurs sur un possible vendredi de merde

La question de cette fin d’après-midi est la suivante. Comment est ce possible de se croire un dimanche après-midi alors qu’on est que vendredi 15h30 ? Normal, pas normal, appelle moi dans mon camping car.

PS: le normal pas normal c’est tiré de l :

Episode 1:

Episode suivant:

Episode suivant:

Episode suivant:

Episode suivant:

NB: Apres avoir revu Françoise et Bruno, qui me font toujours aussi rire, je suis de meilleure humeur. Allez on va essayer de taffer maintenant 😉

SNCF – De nouveau grève ?

Buzz énorme du moment, on en parle même sur M6. Je trouve cela vraiment très drôle, je vous fais donc partager cela avec grand plaisir.

Tchou Tchou fait le train qui passe. Ah non, j’oubliais c’est la grève.

PS: le plus gros buzz ces dernières semaines, c’est quand même celui de la SNCF avec ses numéros de téléphone pour informer les usagers. Ne les perdez pas, on risque de nouveau d’en avoir besoin dans quelques semaines :/

Fred Chinchin, pour toi l’artiste

Fred Chinchin, le guitariste des Rita Mitsouko, s’est éteint aujourd’hui à la suite d’un cancer fulgurant. Il avait 53 ans. Je présente toutes mes condoléances à la famille.

Pour la petite histoire, c’est en 1979 que Fred rencontra Catherine Ringer avec qui il a décidé de créer les Rita Mitsouko. Pour moi, c’est toute une époque et tout un décallage musical. RIP Fred :/

I-Phone, J-4

Tout se précise… Suite à une possible erreur de Publicis Net (réalisation) ou Integra (hébergement), il a été possible de voir les conditions de vente de l’Iphone par Orange sur le site officiel de l’Iphone. Effet de buzz pour prendre le pouls des consommateurs ou réel négligence (ou fuite interne d’ailleurs, dont on parle énormément ces dernières semaines), nous ne le saurons jamais.

Pour retrouver les tarifs et les conditions de vente c’est par via la galerie d’un internaute.

.

Pour info, il sera obligatoire d’avoir un compte itunes store et de posséder une CB pour activer son i-phone.

via mobinaute

Firefox et la gestion mémoire.

Firefox est un bon navigateur. Très bon même. Il a tout du navigateur rêvé. On peut installer autant de design qu’on le souhaite, les modifier, fabriquer les siens, idem avec les extensions. Il respecte très bien les règles du W3C et est capable de suivre les flux RSS. Bref, il a tout ce qu’il faut pour réussir. Cependant, un petit point noir apparait rapidement lorsque l’on a trop d’onglets ouverts. Un tout petit point noir. Mais si grand qu’il serait capable de nous faire changer de navigateur. Donc, lorsque l’on a trop d’onglets ouverts, Firefox rame. Il rame beaucoup même. Ainsi, il n’est pas rare pour moi, lorsque j’ai plusieurs onglets ouverts, de voir Firefox consommer 500 Mo de Ram. Sur un 1Go, ça incite à réfléchir.

Cependant, Firefox 3 est en cours et une bêta est déjà téléchargeable. Ce dernier devait justement faire attention aux problèmes de «fuite mémoire», puisque c’est comme cela qu’il convient d’appeler cette consommation gargantuesque de mémoire. J’ai donc avec assiduité téléchargé puis installé Firefox 3 bêta 1, mais il m’est apparu que le problème n’était pas si corrigé que ça. Pas vraiment même. Pas du tout pour être complet. Je me suis donc posé longuement la question de savoir ce qu’il me restait à faire, passer à Safari PC (toujours en bêta mais plutôt stable), passer définitivement à Opéra (ma solution préférée, quoi que j’ai du mal avec son austérité et certains raccourcis qui me déstabilisent, c’est d’ores et déjà opéra qui me soutient lorsque firefox me fait perdre toute raison) ou me pendre (enfin passer à IE7, mais cela revient au même).

Ce matin, alors que je désespérais à propos de fuites mémoires qui allaient me contraindre à fermer Firefox, je suis tombé «comme par magie» sur cet article de Korben (bon en vrai j’y suis arrivé par TechCrunch FR qui consacrait un article au sujet, mais cela revient au même).

Korben nous présente donc un magnifique outil, nommé très poétiquement «Firefox Ultimate Optimizer». Ce logiciel, qui vient tourner en tâche de fond, en venant se loger dans la barre des tâches (pas besoin de l’installer, le bonheur) oblige Firefox à libérer la mémoire qu’il n’utilise pas mais qu’il se réserve en grand égoïste en cas de pénurie. Le résultat est immédiat, 5 onglets ouverts, consommation habituelle de 125 Mo (au bas mot), consommation actuelle de… 18Mo.

Je vous conseille de vous jeter sur cet outil, disponible sur le site de son auteur: Felipex ou en téléchargement direct, toujours sur le site de Felipex.

Les Relations Presse

96% des directions communication et marketing considèrent les relations presse comme un élément clef dans leur plan de communication. C’est ce que révèle l’étude du cabinet d’analyse Brainjuicer commanditée par Lewis PR. Une tendance concrétisée cette année par une augmentation des budgets alloués aux relations presse. Toujours selon l’étude, 60 % de ces budgets augmenteront dans les douze mois à venir afin de construire la notoriété des marques, notamment sur Internet. 78% des décideurs considèrent désormais les relations presse comme une activité faisant partie intégrante de leur fonction, quel que soit le secteur de l’entreprise. Par ailleurs, 29% des directions communication et marketing affirment que la connaissance, la compréhension de leur métier et de leur marché constituent un critère de choix déterminant. Cependant, 32% d’entre eux avouent être frustrés et déçus dans ce domaine.

Retrouvez le dossier de presse

Via la newsletter de 100% média

Communiqué de presse
Paris, le 13 novembre 2007

LEWIS PR dévoile les nouvelles tendances du marché des relations presse à l’ère du Web 2.0

À travers une étude, LEWIS PR révèle trois évolutions majeures : une augmentation des budgets, l’avènement des médias sociaux et une plus grande implication des dirigeants.

Une étude récemment menée par le cabinet d’analyse Brainjuicer pour le compte de LEWIS PR, agence conseil internationale en relations publiques et relations presse, montre combien les relations presse ont acquis une dimension stratégique : 96% des directions communication et marketing considèrent cette activité comme un élément clé dans leurs plans de communication, ce qui s’est concrétisé cette année par une augmentation des budgets alloués aux relations presse. Cette tendance, qui devrait se poursuivre en 2008, est notamment liée aux nouveaux besoins de communication des entreprises, générés par l’émergence de l’Internet communautaire et du Web 2.0.

Cette étude, commandée par LEWIS PR et réalisée en juillet 2007 par le cabinet d’analyse indépendant Brainjuicer auprès d’un public composé de cent cinquante directeurs communication et marketing travaillant dans tous types d’industries et basés en Europe – et notamment en France -, au Moyen-Orient, en Afrique et aux Etats-Unis, dresse l’état des lieux du secteur. Ces personnes ont été interrogées sur leurs missions, principales préoccupations et priorités sur les douze prochains mois. Les relations presse au coeur des stratégies de communication.

L’étude internationale montre la part prépondérante et décisive qu’occupent les relations presse dans les plans de communication des entreprises. En effet, 96% des responsables communication et marketing en reconnaissent l’importance et les deux tiers d’entre eux affirment avoir augmenté cette année leurs budgets alloués aux RP. Les entreprises ne comptent pas s’arrêter là et sont bien décidées à pérenniser ce poste de dépenses : 60% de ces budgets augmenteront au cours des douze mois à venir. 21% des directions communication et marketing confient que leur principal défi est de construire la notoriété d’une marque. Les relations presse jouent un rôle primordial dans ce domaine.

L’avènement du « social media »
Près des deux tiers des personnes ayant répondu à l’enquête déclarent que l’avènement des réseaux sociaux et du Web 2.0 a renforcé leurs besoins en visibilité. La majorité traduit cette évolution comme un élément positif. De plus, 60% d’entre eux affirment que les nouveaux médias ont bouleversé en profondeur le rapport qu’ont les entreprises avec les médias, Internet étant devenu un support stratégique de communication pour les marques. Les internautes peuvent désormais influencer les consommateurs et jouer ainsi sur la satisfaction client et son acte d’achat. Ces nouveaux réseaux d’influence peuvent avoir un impact fort sur les résultats d’une entreprise.
Patricia Ott, Directrice Générale de LEWIS PR en France commente : « L’émergence du « social media » a donné naissance à une nouvelle approche des relations presse qui intègre maintenant l’interactivité, le multimédia et l’écriture Web. Le Web 2.0 offre de nouvelles opportunités de prises de parole pour les entreprises. C’est à nous, agence de relations presse, de leur faire prendre conscience des bénéfices qu’elles peuvent en tirer et de les aider à mieux contrôler l’information qui y circule. »

Une implication de plus en plus grande des dirigeants
Pour appuyer ce constat, 78% des décideurs considérèrent désormais les relations presse comme une activité faisant partie intégrante de leurs fonctions, quel que soit le secteur de l’entreprise. Comme on pouvait s’y attendre, plus le dirigeant s’investit dans les relations presse, plus la communication presse revêt une importance particulière, pour près des deux tiers des entreprises interrogées.

Les principaux critères de choix d’une agence de relations presse
29% des directions communication et marketing affirment que la connaissance, la compréhension de leur métier et de leur marché constituent un critère de choix déterminant. Cependant, 32% d’entre eux avouent être frustrés et déçus dans ce domaine. L’étude révèle également que les entreprises choisissent de plus en plus leur agence par le biais du bouche-à-oreille et des recommandations de leurs pairs ou collaborateurs. Seulement 8% des responsables interrogés considèrent la question du budget comme prioritaire.
Patricia Ott conclut « les relations presse ont trouvé leur véritable place dans les stratégies de communication des entreprises, pour la plus grande satisfaction de notre secteur ! Aujourd’hui, le défi que doivent relever les agences est de trouver des consultants expérimentés qui sont de plus en plus sollicités ».

À propos de LEWIS PR
Fondé en 1995, LEWIS PR est un groupe indépendant de relations publiques et de relations presse dont le siège se situe à Londres. Présent en Europe, aux Etats-Unis et en Asie-Pacifique à travers son propre réseau de 30 filiales, LEWIS PR emploie plus de 280 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de plus de 28 millions de dollars. Créée en 1999, la filiale française est dirigée par Patricia Ott. LEWIS PR France qui développe des programmes de relations publiques et de relations presse pour le compte d’entreprises et d’institutions oeuvrant sur tous les secteurs, et notamment dans le high-tech et l’industrie. Pour plus d’informations, visitez leur site Internet :
http://www.lewispr.com
Contact Presse : LEWIS PR
Nicolas Lefèvre – Tél. : 01 55 31 75 62 – Fax : 01 55 31 98 09
Email : nicolasl@lewispr.com

Salon Planète PME les 23 et 24 octobre derniers

“Jean-François Roubaud, président de la CGPME, a mis les entrepreneurs sur le devant de la scène lors de la dernière édition du salon Planète PME les 23 et 24 octobre derniers. Il s’est dit satisfait de l’intérêt certain du nouveau gouvernement pour les PME françaises et des réformes prévues en leur faveur. Cependant, il affirme attendre davantage d’actions sur le long terme. « Il faut donner plus d’oxygène aux entreprises et les libérer de leurs contraintes. La condition, dit-il, pour assurer leur croissance et leur pérennité». “

L’interview vidéo ici