découverte

Ben Mazué, un artiste en devenir ou devenu

Caroline et Chloé m’ont parlé beaucoup de lui, fan depuis plus d’un an et demi, elles m’ont trainées de temps en temps à ses concerts sur la péniche Alamein. Bon pour être tout à fait honnête, j’ai eu du mal à accrocher au départ avec Ben Mazué. Pas fan du phrasé posé sur une musique, sorte de rap / slam, il m’a fallu du temps pour rentrer son univers.

Peut-être qu’une pointe de jalousie a été aussi l’élément bloquant, lui beau gosse, avec sa belle voix et sa guitare, et moi, ba moi sans ma guitare (pour le reste je suis comme lui :p)

Auteur compositeur interprète, Ben est un artiste avec un grain de voix sublime qui a eu le mérite de me faire revenir sur mes positions, et nos discussions autour d’un plat préparé par ses soins avec ses potes qui découvraient pour la première fois des « blogueurs » (j’ai eu la chance de diner avec Caro et Chloé chez M. Mazué) m’a séduit.

Je crois que je peux le dire, ce mec est juste adorable et à son univers propre qui te fait soit détester soit adorer, au choix, mais qui ne te laisse pas indifférent.

C’est accompagné de son guitariste, Clément Simounet, qu’il a participé à Solidays deux années de suite, qu’il s’est produit en 1ère partie d’Anis, d’Oxmo Puccino, de Tété, d’Asa, ou encore de Pep’s. Que du beau monde.

Ben, c’est un des rares qui avec une chanson à réussir à m’émouvoir.

Écoutez tout recommencer et appréciez !

Découvrez l’univers de Ben Mazué sur son myspace, et si vous pouvez aller le voir en concert, allez y, ça vaut le détour.
D’ailleurs, il a joué à Bourges il n’y a pas longtemps, voila ce que ça donne !



La note rouge, un caviste comme on les aime

Comme beaucoup le savent, j’aime le vin (j’ai souvenir de ce merveilleux vin, l’AOC Margaux rouge S de Siran, qu’on avait bu lors de la soirée Intermarché à l’atelier des chefs) et j’aime de temps en temps prendre 5 minutes pour me faire conseiller par le vendeur afin de découvrir d’autres saveurs (dédicace au tenancier du Nicolas à Boulogne chez qui je vais de temps en temps lorsque je me rends chez Teuteu et qui a toujours bien su me conseiller).

Aujourd’hui, je vais prendre 30s pour vous parler de La Note Rouge, une nouvelle cave à vin qui vient de s’ouvrir au 212 de la rue Saint-Martin dans le 3ème !

Pourquoi est ce que je vous en parle ? 

Au delà de mon amour pour le bon vin, dans mon milieu, on a la chance de rencontrer certaines personnes qui vous marquent par leur finesse d’esprit et leurs analyses. C’est le cas de Tarik, un ancien d’une agence de communication parisienne, rencontré lors de soirées.

Il vient de se lancer à son compte avec Yann et Romain pour créer un espace épuré, design, chaleureux et agréable. Pour eux, « la dégustation du vin est un plaisir qui se doit de commencer bien avant l’ouverture de sa bouteille ! »

Alors, si vous passez dans le coin, juste avant de rentrer chez vous ou d’aller chez des amis, faites moi plaisir, faites-vous plaisir, allez découvrir cette nouvelle cave à vin et prenez le temps de regarder, de respirer !

C’est dans une ambiance détendue et sans prétention que Romain, Yann et Tarik vous accueilleront !  Et si l’heure de l’apéro a déjà sonné, c’est avec plaisir qu’ils vous inviteront à partager l’un de leurs vins… Ce n’est pas moi qui le dit, mais eux !

Perso, j’y vais maintenant :-) Je vous prends quoi ?